AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez| .

(jude) dancing's what clears my soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jude Avery
avatar

- Messages : 22
- Pseudo : spf.
- Id card : gigi hadid.

(SLUMBER PARTY)
- Age: twenty two.
- Relationships:
- Rp availability: free.

MessageSujet: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 14:17



"jude hope avery"
feat gigi hadid

Âge, lieu de naissance : tu as vingt quatre ans. t'as ouvert les yeux pour la première fois le 6 novembre 1994 à new york, au bronx plus précisément. tu viens d'en bas. la misère, gamine, t'as connu que ça. t'as grandit en baignant dans l'illégalité. faut dire qu'avec une mère droguée comme la tienne, tu t'as pas eu le choix. Origines, nationalité : ta mère est américaine, elle prétend avoir des origines italiennes, mais personne ne la croit. quant à ton père, il est d'origine néozélandaise. tu es une enfant du métissage et ça t'a plutôt bien réussi. tu possède la nationalité américaine uniquement. Emploi, études : ($$), secrétaire dans les bureaux du lightway. danseuse à temps partiel. tu as toujours rêvé de faire de ta passion ton métier, mais tu as du y renoncer, faute de moyens... Statut civil : célibataire volage. croqueuse d'homme. tu refuses d'avoir des chaines aux poignets. tu rejettes tout ce qui a un quelconque rapport avec l'amour. ce sentiment ayant détruit ta génitrice sous ton regard impuissant. Orientation sexuelle :  tu aimes la poigne virile, le ton suave de la voix des hommes et leur barbe qui te pique le visage, leur force princière qui te sert les hanches et te domine avec adresse, leurs baisers enflammés et leurs étreintes musclées. tu es hétéro, ce n'est un secret pour personne. Statut familiale : mère alcoolique. père déserteur. grand frère qui deal. petits frères paumés... le gros bordel. Péchés mignons : tu es accro à l'adrenaline. ça n'a rien de mignon. tu joues constamment avec le feu. tu n'as peur de rien. instable. ça t'apporte une sorte de satisfaction personnelle. ça traduit sans aucun doute un manque affectif. un besoin d'attirer l'attention. c'est surement vrai. gamine dans l'âme. peter pan des temps modernes. tu te mets en danger pour combler ton indicible vite. Traits de caractère : blasée, désabusée avant l'age. t'en as vu de toutes les couleurs. tes grands yeux bleus ont perdu tout lueur d’innocence. impulsive, tu réagis au quart de tour. fière & orgueilleuse, on se demande comment ton ego surdimensionné peut tenir dans un si petit corps. fausse, les sourires de façade, les sourires de circonstances, tu maîtrises tout ce qui est apparence à la perfection. casse cou, tu aimes le goût du risque, tu t'en délectes. tu carbures à l’adrénaline. sarcastique et cynique, t'es la reine de la rhétorique et des répliques qui piquent. loyale. tu beaucoup de défauts, mais on ne peut pas te reprocher d'être déloyale. tu ne peux pas trahir tes amis. leurs secrets seront enterrés avec toi.Groupe : BURBERRY.

✰ I feel like walking the world.
(1) enfance? tu ne sais pas ce que c'est. on te l'a volé ton enfance. ton géniteur a jugé bon de se tirer dès qu'il a découvert la grossesse d'elizabeth, ta mère. tu ne l'as jamais vraiment connu. il ne t'a jamais assumé. déjà qu'il avait du mal à assumé un seul gosse... il revenait de temps en temps. il aimait bien faire croire à elisabeth qu'il avait changé, qu'il resterait pour toujours cette fois-ci, qu'il l'aimait, qu'il voulait être un père de famille digne de ce nom, mais bien sur ce n'était que mensonges sur mensonges. tu n'avais pas plus de trois ans à l'époque, il avait beau revenir les bras chargés de cadeaux, tu ne l'as jamais apprécié ni accepté d'ailleurs. tu refusais déjà de l'appeler papa à l'époque, préférant l'appeler par son prénom. tu demandais souvent à ta mère quand il allait partir. tu n'aimais pas qu'il reste chez vous. quelque part tu sentais qu'il faisait semblant. tu sentais, qu'en réalité, il revenait vous voir juste parce qu'il n'avait plus de sous et qu'il avait besoin d'une maison à squatter. (2) elisabeth, c'était une amoureuse transie, tu te demandes bien comment ton paternel avait bien pu faire en sorte pour q'elle l'aime autant. elle était issue d'une famille aisée et était promise à un futur brillant mais elle a tout plaqué pour être avec un merdeux qui passait son temps à la quitter. un jour il a décidé de partir pour de bon et de ne plus revenir. elisabeth est devenu dépressive, elle enchainait les mecs qui lui faisaient des gamins avant de se tirer. des gamins qui comme toi et ses grands père ont été livrés à eux mêmes et ont du se démerder seuls. (3) à la maison, tu prenais soin de tes petits frères et sœurs lorsque ta mère était trop bourrée, défoncée et/ou déprimée à cause d'un mec pour le faire. par contre, pour compenser, t'étais une vraie chipie à l'école, pour faire passer le temps tu faisais des bêtises. ça faisait beaucoup rire les autres enfants, les bêtises, alors t'en faisais encore et encore. et au fur et à mesure ton cercle d'amis grandissait. t'en faisais baver aux professeurs et aux surveillants, mais pas seulement à eux. t'étais plutôt mignonne comme fillette - on t'aurait donné le bon Dieu sans confession, tu le savais et tu en jouais. tu amies c'était un peu ta deuxième famille. tu es d'ailleurs toujours en contact avec la plupart d'entre eux. c'est avec eux que tu gardes tes plus de bons souvenir. vous faisiez les quatre cent coups ensemble, c'était avec eux que tu as fait le mur pour la première fois et j'en passe... tous issus du même milieu, vous veilliez les uns sur les autres. vous étiez aussi paumés les uns que les autres, vous vous étiez trouvés faut dire. (5) tu es un vrai caméléon. tu t'adaptes à la perfection à toutes les situations. tu sais être une jeune fille polie et souriante que tous les employeurs rêveraient d'embaucher. comme tu peux être la nana totalement délurée qui se rempli le nez de poudre pour se trémousser sur un dance-floor jusqu'au levé du jour. (6) tu ne t'ouvres pas facilement. tu feins être une fille totalement impassible et désinvolte - limite stoïque, que t'es pas vraiment. lorsqu'on apprend à te connaitre, on découvre que tu as le coeur sur la main, tu donnes sans chercher à recevoir. t'es toujours là pour tes proches et t'aimes sans compter. on a souvent profité de toi à cause de ça, tu veilles donc à te construire une carapace à travers laquelle peu de personnes réussissent à voir. (7) tu as beau être plutôt pessimiste et anxieuse, tu ne sors jamais sans ton sourire. le sourire est le dernier bastion de délicatesse de ceux qui n’ont plus rien à gagner. tu en fais partie. tu n’as rien à gagner. rien à perdre. alors tu brûles tout. tu n’aimes rien. sauf tes frères et tes amis. ils te ressemblent. inconscients. blasés. cynique.  (8 ) tu peux être très vicieuse quand tu le veux. quand on te cherche. ou quand on touche à tes proches. tes amis, ta famille, il ne faut pas y toucher, sinon, tu sors les griffes. (9) tu es consciente de ton potentiel de séduction et tu en joues. un battement de cils. un regard langoureux. un petite moue dépité. tu sais te sortir de toutes les situations farfelues dans lesquels tu as le don de te fourrer. (10) tu es possessive. jalouse maladive. tu ne supportes pas que l'ont s'approprie ce que tu considères à toi. (11) ingérable. instable. on ne peut ps te faire tenir en place. tu n'aimes pas avoir l'impression d'être enchainée. à tes yeux, ta libérté, c'est ce que tu as de plus précieux. tu fais ce que tu veux, quand tu veux. tu te fiches du regard des autres. il ne t'atteint pas. (12) tu rêves devenir danseuse professionnelle. la danse, tu l'as commencé dans la rue. street dance qu'ils disent. tu as toujours aimé ça. ça te permet de t'exprimer, de t'évader, de t'isoler de ce monde qui te dégoutte, de te sentir vivante... mais tu as mis la danse entre parenthèse lorsque tu as obtenue une bourse pour l'université de new york. les rêves ne sont pas tous fait pour être réalisés.

✰ Hit me with your rhythm stick.
Septembre 2009

après les cours, tu rentres directement chez toi. ton petit ami, t'as proposé de passer chez lui pour mater un dvd, mais tu n'as pas le temps de glander comme les autres jeunes de ton age. tu as un tas de choses à faire. à seulement quinze ans, c'est toi qui gère tout à la maison. elisabeth l'incapable censées te servir de mère et son idiot de petit copain n'ont rien à cirer du fait que toi et tes petits frères ne mangiez pas à votre faim ou bien que vous habitiez dans une porcherie. du coup c'est toi qui fait à manger - & heureusement que ce n'est pas elisabeth parce qu'elle serait capable de faire cramer la baraque entière en essayant de cuisiner des œufs, c'est toi qui fais la vaisselle, c'est toi qui emmène les petits à l'école, c'est toi qui fais tourner la machine à laver... en gros, c'est toi qui fait tout. bien sur, tes petits frères et ta sœur t'aident comme ils peuvent, mais ils sont beaucoup trop jeunes et surtout tu fais en sorte de leur donner le moins de corvées possible pour qu'ils puissent avoir une vie en dehors de leur part-time job et de leurs études. ton grand frère, aaron, lui, il ramène le fric à la maison. argent sale. ce n'est pas à lui de le faire. t'aime pas le fait qu'il se mette en danger, mais il veut rien écouter. les gamins méritent d'avoir une enfance, aaron et toi n'avez pas envie qu'ils souffrent comme vous de l'égoïsme et du narcissisme de elisabeth. tu sais qu'ils sont reconnaissant pour tout ce que vous faites pour eux, tu vois bien que malgré leur jeune age, ils essayent de faire des efforts et c'est suffisant pour t'encourager à continuer de tout donner pour eux. tu les aimes. ils t'aiment et ça te suffit. ils ne sont pas parfaits. ils ont tous leurs petits défauts, leurs petites faiblesses, mais une chose est sure, il ne ressemblent en rien à elisabeth ou à leurs père - parce qu'elle a eu des gosses avec trois homme différents. faute de puiser l'amour dont tu as besoin pour survivre chez tes parents, tu le puises chez tes frangins. tu es en train de cuisiner des pattes lorsque elisabeth et joe, son mec du moment, rentrent accompagnés de leur vacarme habituel. ils t'interpellent. tu les ignores royalement. ils sont surement encore bourrés et tu n'as pas de temps à perdre. tu dois aller bosser dans trente minutes et le dîner n'est toujours pas prêt.

tu continues à t'activer derrière les fourneaux jusqu'à risquer de te brûler avec de la sauce en entendant une porte claquer. tu soupires. ils t'exaspèrent. tu te demandes ce que tu as fait pour écoper d'une famille pareille. aaron ne tarde pas à te rejoindre dans la cuisine. tu le questionnes du regard. « qu'est-ce qu'ils sont encore aller foutre? » il secoue la tête. il est en colère. « il l'a encore engrossé. » ça du mal à sortir. il a un an de plus que toi, c'est ton pilier avec eden, qui lui en a un de moins. c'était le délire de tes parents, faire des gosses avec un an d'écart avant que ton père ne se tire, mais c'est un détail. tu vois aux yeux d'aaron qu'il est tout aussi lassé de la situation que toi. fais chier. c'est la même rengaine à chaque fois. elisabeth s’envoie en l'air sans prendre la peine de se protéger. elle ne veut pas priver le monde d'un autre merveilleux gamin, qu'elle dit. son mec se tire. et la voilà avec un gamin qu'elle ne sera pas foutue d'élever. parce qu'en plus d'être totalement imbue de sa personne, c'est une droguée, alcoolique, fainéante, dépressive refusant de se l'admettre et boycottant son traitement - parait que ses médocs la shootent totalement, comme si ce n'était pas le cas des drogues dans lesquelles elle gaspille votre fric. tu te demandes comment toi et tes deux plus grands frères aviez fait pour survivre sous sa responsabilité. vous avez tout appris tout seuls. ce n'était pas facile tous les jours. heureusement que vous êtes là pour les autres. « comme si y avait pas assez de bouches à nourrir sous ce toit. » tu fronces les sourcils. tu ne veux pas qu'il parle de lui comme si c'était un fardeau. il a raison. c'est vrai que la nouvelle ne te réjouis pas, loin de là. vous arrivez à peine à vous en sortir, avoir un autre gosse dans les pattes de vous aidera en rien. ta mère ne sera pas capables de prendre soin de lui, c'est toi qui devra t'y coller. mais une chose est sure, vous allez aimer et choyer ce gamin. vous êtes soudés tes frères et toi. vous en êtes capable, tu le sais. « eden est dans sa chambre? » tu demandes. aaron hoche la tête. tu lui tends la main. vous avez plus que jamais besoin de rester soudés. tu te sens obligé d'organiser une réunion d'urgence avec les deux grands, pour tout planifier. tu sais qu'elisabeth va continuer à boire comme un trou et ça c'est mauvais pour le bébé, alors tu dois trouver un moyen de l'en empêcher. vous devrez vous mettre d'accord pour la surveiller à tour de rôle. elle te demande si tu ne comptes pas la féliciter. tu ris jaune. ce serait plutôt à elle de te féliciter, tu seras plus la mère de cet enfant qu'elle. tu fais abstraction de son interpellation, puis tu montes en compagnie de ton frère. tu les ignores souvent, son mec et elle. ils n'ont jamais rien de constructif à te dire. tu trouves Eden encore plus remonté qu'aaron. il jure contre elisabeth. il a raison. à seulement quatorze piges, il a déjà plus de maturité qu'elle. « c'est la dernière fois qu'elle nous la met à l'envers comme ça. » t'es décidé à trouver une solution pour empêcher votre daronne d'être mise en cloque la prochaine fois.

Septembre 2016

tu viens de passer un coup de fil à l'université pour leur annoncer que tu ne feras pas ta rentrée. tu ne le fais pas ton plein gré. t'es pas l'une de ces droguées qui n'a pas l'ambition de quitter le trou perdu où elle vit. t'es pas cette fille qui s'assoit au fond de l'amphi et qui ne participe pas du tout. t'es pas non plus l'une de ces pauvres nanas qu'un gars a mis enceinte avant de la laisser seule face à elle même. loin de là, t'as toujours eu des rêves toi. t'avais envie de finir tes études. t'avais les moyens de réussir parce que t'es vraiment éloquente comme fille et t'as une sacrée répartie. t'as toujours eu de bonnes notes à l'école. t'as eu une bourse, putain. bon, t'es pas un génie, mais t'as toujours travaillé dur et t'as jamais eu de vraies difficultés, à part en mathématiques peut-être. non les maths, ça n'a jamais été ton truc. peu importe, pour ce qui est du fait est que tu ai du laisser tomber tes études. personne ne t'y a obligé. t'as pris cette décision toute seule, sans aucune pression extérieure. non aucune... il se trouve juste que ton grand frère s'est fait coffrer. trafic de stups. et ta bonne à rien de mère vient de se faire griller à frauder pour recevoir sa pension d'invalidité qui était votre seul revenu stable. résultat des courses vous n'avez pas une thune, le frigo est vide et les boulots à mi-temps que vous exercez après les cours tes frères et toi ne suffiront surement pas à payer vos factures. vous êtes dans une impasse, donc tu as décidé de te sacrifier. tu es la plus grande. tu es persuadée que c'est ton devoir de le faire. pour tes frères et ta petite soeur, tes raisons de vivre. tu t'es toujours sentie responsable vis à vis d'eux. « regarde ce que j'ai pris pour toi au magasin de frida.... » ta soeur t'a rejoins dans votre chambre. elle brandit fièrement un super sac en cuire. tu trouves son attention attendrissante, mais tu n'es pas pour autant fière de ce qu'elle a fait. tu n'aimes pas ses petites tendances clepto. en temps normal, tu l'aurais engueulée, mais là tu n'as pas la foi de le faire. « ça va pas judy? » rien ne va. « pourquoi ça n'irait pas princesse? » tu feins un sourire pas vraiment convaincant. t'as les yeux embués. tu les ouvres bien grand puis expire longuement. tu n'as pas envie qu'elle te voit pleurer. tu sais qu'elle envie d'être là pour toi, mais elle est trop jeune pour se prendre la tête. ils sont tous trop jeunes pour se prendre la tête. toi aussi tu l'es, mais t'y peux rien. sofia se blottit contre toi. Tu lui embrasse le front. tu essayes de lui faire croire que tu as juste une poussière dans l'oeil, mais c'est difficile à gober. tu lui es cependant reconnaissante parce qu'au lieu de te poser des questions, elle se contente de s'allonger à tes côtés et d'être là pour toi. « je t'aime fort. » et t'en veux au monde entier
Pseudo, prénom : spf, lucie. Âge, pays : 18 ans. type de personnage : inventé. Avis, commentaires : très joli design, concept au top, me gusta . Autres : hâte de jouer avec vous. Crédits : écrire ici.


Dernière édition par Jude Avery le Mar 6 Déc - 18:15, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy Bartley
if this love is pain, well let's hurt tonight.
avatar

- Messages : 495
- Pseudo : rivendell, lucie.
- Id card : michiel huisman | av@songbird, sign@tumblr, lyrics@onerepublic.
- Civil status : in a toxic relationship w/ollie.
- Job|Studies + $ : future co-director of lightway, but he doesn't want it.
- Address : loft #13b, soho, manhattan.
- To do list : sign these papers, organize an evening with his friends, be forgiven by Daisy, buy beer, talk to his father.

(SLUMBER PARTY)
- Age: thirty-one yo.
- Relationships:
- Rp availability: available [•○]

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 14:19

Encore merci de tenter le pré-lien.
Je te réserve la belle Blake pour cinq jours.

_________________

- Oh call me any time that every time you're losin' it and tell me anyone and everyone who makes you feel like shit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cityofblindinglights.forumactif.com/t33-can-t-stop-the-fire
Alexander Davis
avatar

- Messages : 211
- Pseudo : Mannie
- Id card : Matthew Daddario
- Civil status : célibataire, mais amoureux de sa meilleure amie.
- Job|Studies + $ : Écrivain. Il est dans l'écriture de son deuxième roman.
- Address : Appartement #52 à Brooklyn.
- To do list : Acheter de la nourriture à mon chat, acheter de la nourriture pour moi, aller s'entraîner et aller prendre un café avec ma sœur.

(SLUMBER PARTY)
- Age: 29 ans
- Relationships:
- Rp availability: 1/4 (Rachel, Maël, Molière.)

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 14:19

Blake!
Bienvenue et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cityofblindinglights.forumactif.com/t76-alexander-all-of-the-stars
Rachel Grunwald
versace on the floor
avatar

- Messages : 735
- Pseudo : passenger
- Id card : sophia bush, @you.first
- Civil status : Fiancée
- Job|Studies + $ : Rédactrice en chef du magazine Lightway.
- To do list : Faire l'amour, boucler le prochain numéro, acheter des nouvelles chaussures, embrasser mon fils, boire un verre, trouver une date pour mon mariage et l'annoncer.

(SLUMBER PARTY)
- Age: 31 ans
- Relationships:
- Rp availability: Open

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 14:21

BLAKE la sublime
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Grant
avatar

- Messages : 63
- Pseudo : Lillix
- Id card : Chris Wood + .lux
- Civil status : Célibataire
- Job|Studies + $ : Photographe chez Lightway
- Address : #24 Greenwich Village

(SLUMBER PARTY)
- Age: 28 ans
- Relationships:
- Rp availability: Open (2/4)

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 14:22

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cityofblindinglights.forumactif.com/t81-just-a-smile-ethan#469
Jude Avery
avatar

- Messages : 22
- Pseudo : spf.
- Id card : gigi hadid.

(SLUMBER PARTY)
- Age: twenty two.
- Relationships:
- Rp availability: free.

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 14:25

accueil express, me gusta merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hunter Osborn
avatar

- Messages : 111
- Pseudo : Squirella
- Id card : Jensen Ackles (©tearsflight)
- Civil status : Fiancé
- Job|Studies + $ : Chef de la sécurité du Magazine Lightway

(SLUMBER PARTY)
- Age: 35 ans
- Relationships:
- Rp availability:

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 14:25

BLAKE Choix divin

Bienvenue parmi nous ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Avery
avatar

- Messages : 22
- Pseudo : spf.
- Id card : gigi hadid.

(SLUMBER PARTY)
- Age: twenty two.
- Relationships:
- Rp availability: free.

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 15:09

je ne joue plus blake mais merci à toi, puis Jensen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël Dixen
avatar

- Messages : 74
- Pseudo : spf
- Id card : Dylan O'Brien / moi-même
- Civil status : Coeur branlant, éprit de cet homme que tu refuses de voire comme tel.
- Job|Studies + $ : Etudiant en médecine pédiatrique, tu vis pour sauver des vies, pour te racheter de tes fautes.
- To do list : ➤ Ne pas provoquer une quelconque catastrophe.
➤ Eviter de se casser la jambe en partant à l'hôpital.
➤ Ne pas oublier ses médicaments sous son lit.
➤ Faire son devoir sur l'anatomie humaine + éviter de rougir en rendant son devoir.
➤ Cesser d'éviter Ian (potentiellement sinon, au moins éviter de se prendre la porte en l'évitant)
➤ Cacher les lettres de Jackson.

(SLUMBER PARTY)
- Age: 26 ans.
- Relationships:
- Rp availability: 1/5 (Roy-Drew-Jude-Ian-libre)

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 16:00

Gigi
Bienvenue sur le forum miss et bonne chance pour ta fichounette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Avery
avatar

- Messages : 22
- Pseudo : spf.
- Id card : gigi hadid.

(SLUMBER PARTY)
- Age: twenty two.
- Relationships:
- Rp availability: free.

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 16:40

DYLAN merci, moooh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rachel Grunwald
versace on the floor
avatar

- Messages : 735
- Pseudo : passenger
- Id card : sophia bush, @you.first
- Civil status : Fiancée
- Job|Studies + $ : Rédactrice en chef du magazine Lightway.
- To do list : Faire l'amour, boucler le prochain numéro, acheter des nouvelles chaussures, embrasser mon fils, boire un verre, trouver une date pour mon mariage et l'annoncer.

(SLUMBER PARTY)
- Age: 31 ans
- Relationships:
- Rp availability: Open

MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul Mar 6 Déc - 18:41

Fiche validée I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (jude) dancing's what clears my soul

Revenir en haut Aller en bas

(jude) dancing's what clears my soul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Warm Soul
» Loving can heal, loving can mend your soul - Milan
» Jude ∞ Les amis, la famille, la vie quoi !
» petit craquage mais bien ciblé !
» Questions sur les pigments.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CITY OF BLINDING LIGHTS :: / DREAM A LITTLE DREAM :: Waiting for the stars :: validées-